méso-


méso-

més(o)- Élément, du gr. mesos « au milieu, médian ».

méso-
Préf., du gr. mesos, "au milieu, médian".

I.
⇒MÉS-, voir MÉ-.
II.
⇒MÉS(O)-, (MÉS-, MÉSO-), élém. formant
Élém. tiré du gr. «qui est situé au milieu», servant à constr. de nombreux mots du vocab. sc.
A. — [Les mots constr. désignent la partie médiane de ce que désigne l'élém. formant qui suit (gén. issu du gr.) ou la qualité qui s'y rapporte]
1. ANAT. [Les mots constr. désignent un mode d'attache d'un organe désigné par le 2e élém.] V. mésentère et mésocolon infra rem. et aussi:
mésogastre, subst. masc. «Synon. de région ombilicale; méso de l'estomac embryonnaire» (Méd. Biol. t.2 1971). V. méso (subst.) infra rem.
mésorectum, subst. masc. [Improprement chez les anatomistes classiques] Partie supérieure du péritoine rectal (d'apr. Méd. Biol. t.2 1971). Cet intestin est courbé en arc par le mésocolon ou le mésorectum, raccourci de ce côté et boursouflé (CUVIER, Anat. comp., t.3, 1805, p.510).
2. BIOL., EMBRYOL. V. mésoderme, mésodermique et aussi:
mésencéphale, subst. masc. Région moyenne de l'encéphale développée à partir de la vésicule encéphalique moyenne de l'embryon et qui, chez l'adulte, comprend notamment les pédoncules cérébraux et les pédoncules quadrijumeaux. Le mésencéphale et le cortex se répartissent les deux grands aspects de la motricité, l'activité tonique ou posturale et l'activité cinétique ou de relation (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.192).
mésenchyme (-enchyme, du gr. «injection», de «verser dans»), subst. masc. Forme jeune du tissu conjonctif dont les cellules se présentent à l'état dissocié et qui donne naissance essentiellement aux divers tissus conjonctifs et aux éléments du sang. Certaines différenciations cellulaires sont le résultat de prédispositions inhérentes aux éléments dont elles dérivent; c'est le cas du muscle cardiaque qui se développe in vitro et se met à battre, quand on cultive le mésenchyme dont il provient (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.635). Mésenchymateux, -euse, adj., dér. Qui se rapporte ou appartient au mésenchyme. Dans certaines conditions de milieu, les éléments mésenchymateux pouvaient prendre un aspect épithélial ou mieux mésothélial (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p.99).
mésoblaste, subst. masc. Synon. mésoderme. (Ds Méd. Biol. t.2 1971).
mésoglie (-glie, du gr. «glu, gomme»), subst. fém. «Cellule de petite taille du système nerveux central, douée de pouvoir phagocytaire» (Méd. Biol. t.2 1971).
mésonéphros (-néphros, du gr. «rein»), subst. masc. «Formation rénale située en arrière du pronéphros et en avant du métanéphros et apparaissant juste après le premier mois de vie embryonnaire» (Méd. Biol. t.2 1971). Le (...) mésonéphros correspond au rein définitif des batraciens et des poissons. Mais ce n'est ici qu'un rein embryonnaire provisoire (CAULLERY, Embryol., 1942, p.95).
mésothélial, -ale, -aux, (de (épi)thélial), adj. Qui se rapporte au mésothélium. Les fibroblastes, dans les cultures de coeur, peuvent, dans certaines conditions de milieu, prendre l'aspect (...) mésothélial que revêtent normalement les épithéliums des séreuses (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p.91).
mésothélium (de (épi)thélium), subst. masc. «Tissu à disposition épithéliale qui tapisse la surface des membranes séreuses, constitué par une couche de cellules aplaties à contour polygonal» (Méd. Biol. t.2 1971). Dans un milieu liquide favorable à la croissance en membranes des épithéliums, les tissus mésenchymateux donnent naissance à un mésothélium (J. VERNE, Vie cellul., 1937, p.87).
mésocarpe, subst. fém. 1. Algue verte. Chez les mésocarpes, une lame plane rectangulaire (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p.330). 2. [Dans certains fruits] Substance charnue qui se trouve entre l'épicarpe et l'endocarpe. Du dehors vers l'intérieur, on trouve (...) un mésocarpe juteux ou du moins charnu (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.519).
mésophylle (-phylle, du gr. «feuille»), subst. masc. Partie interne des feuilles, par opposition à leur épiderme. On pense que l'ouverture des stomates résulterait d'une augmentation de pression osmotique des cellules stomatiques en rapport avec la photosynthèse de tout le mésophylle (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.757).
mésothorax, subst. masc. Deuxième segment, médian du thorax, sur lequel s'implantent les pattes médianes et les ailes antérieures. Synon. écusson. Latreille (à qui on doit les termes de prothorax, mésothorax...) (Hist. gén. sc., t.3, vol.1, 1961, p.408).
mésosome (-some, du gr. «corps»), subst. masc. Partie moyenne du corps de certains Invertébrés. Le segment moyen [des Ptérobranches] ou mésosome porte un appareil lophophorien (Zool., t.3, 1972, p.304 [Encyclop. de la Pléiade]).
Rem. À noter aussi les empr. au gr. a) Mésentère. b) Mésocolon (gr.), subst. masc. Repli péritonéal unissant le gros intestin à la paroi abdominale postérieure. V. supra mesorectum. c) Mésomphalique (gr.  ), adj. Qui est le nombril, le centre, le milieu. [Je] me mets en route vers le sanctuaire mésomphalique, siège de Loxias, où ce feu brille que l'on dit impérissable (CLAUDEL, Choéphores, 1920, p.944).
B. — [Les mots constr. désignent une chose nommée par le 2e élém., dans une position ou une proportion moyenne, ou la qualité qui s'y rapporte]
1. ANTHROPOL. V. mésocéphale, mésocéphalie, mésocéphalique, mésomorphie et aussi:
mésocrânien, -ienne, adj. Synon. de mésocéphale2. Les crânes sont hauts, mésocrâniens (HADDON, Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p.201).
mésognathe (-gnathe, du gr. «mâchoire»), adj. Qui a une mandibule de dimensions moyennes ou des mâchoires moyennement saillantes en avant. On les dit communément orthognathes, mais ils sont réellement mésognathes, avec une face large (HADDON, Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p.49).
mésomorphe, adj. [En parlant d'un individu] Qui présente des traits de mésomorphie. On connaît actuellement près de 3000 corps mésomorphes. Chacun d'eux engendre une foule de structures variées (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.471). Mésomorphique, adj. Mésomorphe. La composante mésomorphique traduit le développement des structures «somatiques», os, muscles, tissus conjonctifs, qui dérive du feuillet moyen ou mésoderme (DELAY, Psychol. méd., 1953, p.154).
mésomère, subst. masc. et adj. a) Subst. masc. Blastomère de taille intermédiaire entre le macromère et le micromère. Les quatre cellules supérieures, ou polaires, sont un peu plus petites (mésomères) (CAULLERY, Embryol., 1942, p.32). b) Adj. Qui offre un phénomène de mésomérie. Effets mésomères (où la stabilisation d'un système accompagne la délocalisation des électrons) (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.433). Mésomérie, subst. fém. «État présumé d'une molécule répondant à deux ou plusieurs formules qui ne différeraient que par la répartition des électrons et dont la structure réelle serait, de ce fait, intermédiaire entre celle de ces différentes formules» (Méd. Biol. t.2 1971).
mésomorphe, adj. [En parlant d'une substance chim.] Qui se trouve dans un état intermédiaire entre l'état amorphe ou liquide et l'état cristallisé. Les modes d'association moléculaires qui caractérisent les phases mésomorphes jouent vraisemblablement un rôle important en de nombreux processus biologiques (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.471).
3. GÉOGRAPHIE:
mésosphère, subst. fém. Couche de l'atmosphère au-delà de la stratosphère. (Dict. XXe s.).
mésotherme, adj. [En parlant d'une plante] Qui s'accommode d'une température et d'une hygrométrie moyenne (Dict. XXe s.).
4. OCÉANOLOGIE:
mésopélagique, adj. Qui se trouve à moyenne profondeur. De 50 à 200m environ se trouve la zone mésopélagique (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p.48).
mésoplancton, subst. masc. Plancton des profondeurs moyennes. Dans le (...) mésoplancton on classe les animaux dont la taille varie entre 1 et 5mm (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p.26).
mésoscaphe, subst. masc. Sous-marin conçu pour évoluer en profondeur moyenne. D'autres projets sont à l'étude, notamment celui d'un mésoscaphe en aluminium allant jusqu'à 4000m et celui d'un bathyscaphe nucléaire (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.686).
5. PHYS. [Les mots constr. désignent un corps ayant une structure atomique ou électronique intermédiaire] V. méson, mésoton (rem. s.v. méson), mésotron (rem. s.v. méson) et aussi:
mésotype, subst. fém. Minerai qui englobe la natrolite, la mésolite et la scolécite (d'apr. DUVAL 1959). Le nom de mésotype a été créé par Haüy, qui considérait les formes de cette espèce comme intermédiaires (LAPPARENT, Minér., 1899, p.462).
[Les mots constr. désignent un produit de la décomposition du corps désigné par le 2e élém.]:
mésothorium, subst. masc. Produit de la désintégration radio-active du thorium. Le mésothorium, qui est extrait avec le radium de la monazite, ne peut en être séparé par des réactions chimiques (Mme CURIE, Isotopie, 1924, p.24).
6. PRÉHISTOIRE:
mésolithique, adj. [En parlant d'une période de l'âge de pierre] Qui se situe entre le paléolithique et le néolithique. L'élément brachycéphale ne manque pas, surtout dans l'île de Djerba et sur la côte orientale de la Tunisie; il peut dater des temps mésolithiques comme les brachycéphales de Mugem (HADDON, Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p.67). Emploi subst. masc. Les races du mésolithique et du néolithique ont bénéficié d'une température douce et assez humide (S. BLANC, Init. préhist., 1932, p.76).
mésozoïque, mésosoïque (-zoïque, du gr. «qui concerne un être vivant, animal, végétal»), adj. 1. Ère mésozoïque. Ère secondaire. L'ère secondaire correspond ainsi au développement des types moyens, aussi la désigne-t-on souvent sous le nom d'ère mésozoïque (BOULE, Conf. géol., 1907, p.105). 2. Qui appartient à l'ère secondaire. Ces gisements se sont formés dans des bassins de petite profondeur, par une transformation plus profonde ils donnent des minerais siliceux, quelquefois jaspoïdes, comme les minerais mésosoïques (VERNADSKY, Géochim., 1924, p.89).
REM. Méso, subst. masc. [Correspond à supra A] Repli du péritoine qui relie un viscère à la paroi de l'abdomen ou l'attache à un autre organe. C'est dans les mésos que cheminent les filets nerveux, les vaisseaux sanguins et lymphatiques desservant les viscères correspondants (MAN.-MAN. Méd. 1980).
Prononc. et Orth.:[mezo], en syll. inaccentuée [--]. L'élém. formant est soudé: mésosome, etc.

méso-
Élément, du grec mesos « au milieu, médian », entrant dans la formation de mots de science.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • meso — meso·american; meso·appendiceal; meso·appendix; meso·benthos; meso·biotic; meso·blast; meso·blastema; meso·blas·tic; meso·car·dia; meso·car·di·um; meso·carp; meso·cecum; meso·cen·trous; meso·ceph·al; meso·ce·phal·ic; meso·ceph·a·ly;… …   English syllables

  • Meso — may refer to: meso , a prefix meaning middle or intermediate Meso compound, a stereochemical classification in chemistry Meso, the currency in the 2d online game MapleStory Mesopotamia, the first major river civilization, known today as Iraq.… …   Wikipedia

  • meso — mȇso sr <G mȇsa> DEFINICIJA 1. a. mišićno tkivo (između kože i kostiju) tijela čovjeka i životinja b. mišićno tkivo životinja kao hrana [mljeveno meso] 2. mekani i sočni dijelovi voća (osim koštice i kore ili ljuske) SINTAGMA debelo meso… …   Hrvatski jezični portal

  • meso- — (davanti a voc. anche mes ) [dal gr. méso (come pref. meso ) mezzo, medio ]. Primo elemento di parole composte, per indicare una posizione centrale o intermedia, o con il sign. più generico di medio, mediano …   Enciclopedia Italiana

  • Meso- — Mes o , Mes Mes [Gr. me sos in the middle.] 1. A combining form denoting in the middle, intermediate. [1913 Webster] 2. specif. (Chem.), Denoting a type of hydrocarbons which are regarded as methenyl derivatives. Also used adjectively. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Meso — ist: ein griechischer Wortstamm der Name des Busunternehmens Meso and more GmbH aus Kroppach im Westerwald Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter B …   Deutsch Wikipedia

  • meso — m. anat. Mesenterio de una víscera. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • meso- — Prefijo que significa medio. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • meso — v. mezo . Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN  MESO elem. mez(o) . Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • meso- — См. мезо . (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Meso... — Meso... (vor Vokalen Mes...), griech. Vorwort, soviel wie Mittel..., Zwischen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon